Recherche

  • Le sol

    Le sol

    La cuisine est une pièce particulière, elle doit...

    Lire plus >>>

  • Les murs

    Les murs

    Chaque revêtement posé dans la cuisine doit...

    Lire plus >>>

  • Aménagement de la cuisine

    Aménagement de la cuisine

    Aujourd'hui notre envie est de faire de la cuisine...

    Lire plus >>>

  • Crédence et plan de travail

    Crédence et plan de travail

    Dans l'aménagement de votre nouvelle cuisine...

    Lire plus >>>

  • La cuisine Américaine

    La cuisine Américaine

    Si bien des conseils vu auparavant s'appliquent...

    Lire plus >>>

Crédence et plan de travail

Dans l'aménagement de votre nouvelle cuisine il ne reste plus que les derniers éléments à installer et ce ne sont pas les moindre !

Si, il n'y a pas si longtemps que ça, on n'accordait que peu d'attention à l'aspect décoratif de la crédence et du plan de travail, aujourd'hui le vent a soufflé dans le milieu de la déco et tous les éléments sont revisités.

Maintenant, ces éléments doivent être à la fois esthétiques, durer dans le temps et s'harmoniser ensemble et avec la pièce.


1- Le plan de travail

Pour le plan de travail il existe un grand nombre de solutions :

La pierre naturelle (granit, marbre...) et la pierre reconstituée (mélange de poudre minérale et de résine) sont les matériaux les plus utilisés. Hormis leur aspect "naturel" et la variété de styles, ces matériaux sont très résistants à la chaleur et se nettoient facilement.

Viennent ensuite le bois (aggloméré ou non) et le stratifié, des matériaux très accessibles en matière de prix, et enfin l'Inox. Ces derniers, bien que résistants, sont plus contraignants pour l'entretien.

Le bois est à traiter avec un vernis ou une huile, qui est à renouveller en fonction de l'intensité d'utilisation, pour éviter que les graisses et l'eau n'imprègne la matière. L'Inox pourrait sembler plus évident à entretenir, cependant, il est très difficile à dégraisser et se raye facilement.

L'avantage de ces 3 matériaux c'est qu'ils se patinent avec le temps. Il faut seulement les traiter avec des produits adaptés.

Comme dernière possibilité il reste le carrelage. Malgré le côté pratique de ce choix de revêtement (sauf pour l'entretien des joints) il n'est plus systématiquement installé. C'est une décoration qui est en perte de puissance.


2- La crédence

Voilà une nouvelle option de décoration pour la cuisine qui a le vent en poupe !

La crédence se décline dans de très nombreuses matières et couleurs pour que chacun puisse personnaliser sa cuisine.

Elle est choisie avant tout pour son allure, pour la "touche" qu'elle apporte à la pièce, mais elle doit aussi être efficace : résister à la chaleur près de la zone de cuisson et être facile d'entretien !

L'alternative à la crédence, c'est la peinture !

C'est le moyen le plus simple de décorer et de colorer une pièce à moindre coût tout en pouvant la changer à tout moment. Vous pourrez presque associer la couleur de votre cuisine à la saison, voire même à votre humeur !

Choisissez-en une qui s'entretient facilement comme une peinture lessivable ou une laque satinée.

Vous pouvez également prévoir une minicrédence (environ 20cm) pour éviter au maximum les taches de projection par exemple. Dans ce cas, vous pouvez choisir le même matériau que celui du plan de travail. Cela donnera un effet de profondeur à votre espace de travail. Ou bien, optez pour un matériau neutre, comme le verre.


3- Associer plan de travail et crédence

Voilà l'association à ne pas rater dans sa cuisine.

Pour éviter tout faux-pas, choisissez la peinture comme crédence, vous pourrez l'associer à tous les plans de travail (Inox, pierre, bois).

Pour faire simple vous pouvez aussi choisir de poser le même revêtement pour le plan de travail et pour la crédence : de l'Inox partout ou encore de la pierre naturelle (pour les budgets plus conséquents) ou reconstituée (pour les plus économes).

Un plan de travail peut se carreler. C'est facile d'entretien et s'harmonise avec votre cuisine. L'inconvénient, c'est les joints qui ont tendance à s'encrasser. Il faut donc les nettoyer régulièrement.

Pour votre plan de travail, vous pouvez aussi installer du granit. C'est un matériau certes résistant mais aussi très lourd. Elément facile d'entretien qui résiste aux chocs et aux rayures. Ce matériau est très cher. Cependant, il existe du granit synthétique qui possède les mêmes avantages mais le prix est moins élevé.

Pour les plans de travail en pierre ou en marbre, il faut faire très attention aux liquides.

Le synthétique est le matériau le plus utilisé pour les crédences. Son prix est raisonnable. Il est composé d'aggloméré et peu parfois gonfler au contact de liquide.

Enfin, les plans de travail en bois (teck, chêne, hêtre...) permet de disposer d'une surface agréable et naturelle. En revanche, le coût est élevé. L'entretien doit être régulier et soigné par rapport aux autres matières.

Viennent ensuite les multiple associations de revêtements.

Pour un résultat élégant, vous pouvez associer un plan de travail en pierre avec une crédence en peinture ou en Inox.

Pour un résultat design, choisissez un plan de travail en pierre reconstituée, ou en stratifié (pour les plus petits budgets), avec une crédence en verre.

Le verre est la nouvelle matière à la mode. Elle se décline en couleur et en matière et surtout elle s'entretien facilement. Le désavantage du verre : le prix, comme la découpe se fait au laser les prix explosent.

Pour un résultat plus classique, tournez vous vers le carrelage, mais uniquement en guise de crédence et en choisissant de très grands carreaux (pour limiter le nombre de joints). Vous pourrez lui associer un plan de travail en pierre ou en bois.

Il va de soi qu'au delà de l'association des matières il faut aussi prendre le temps d'harmoniser les couleurs.


4- Conseils en plus

Si votre cuisine est ouverte sur le séjour vous ne pouvez pas la traiter comme une pièce à part entière mais comme un sous-ensemble, une partie de pièce.

Evitez donc les déco trop "cuisine" (papier peint avec des motifs gastronomiques, couleurs pétantes alors que le salon est dans des couleurs tendres...) et choisissez des matériaux et des teintes sobres (pierre, bois, verre translucide...) qui seront beaucoup plus faciles à harmoniser.

Votre cuisine est une pièce bien définie chez vous et vous avez envie de lui donner du pep's, de la redynamiser. Attention à ne pas tomber dans le piège du "trop". Limitez vous dans le choix des matières (verre, bois, peinture à effet, papier peint...) et des couleurs (3 couleurs c'est suffisant).

Enfin, si vous avez fait le choix du parquet pour le sol de votre cuisine, optez pour un matériau qui offrira un contraste pour les meubles et le plan de travail (de l'Inox par exemple, ou bien du verre...).

DEVENEZ FAN

PUBLICITES